Une huile qui pénètre le cheveu ?

Comme très (très!) peu d’ingrédients peuvent pénétrer notre peau pour l’hydrater et la nourrir (article: L’essentiel du soin visage), je me suis intéressée aux composants qui peuvent pénétrer la fibre capillaire (nos cheveux). Y-a-t-il des soins que l’on peut faire et qui pénètrent le cheveu pour le nourrir, le réparer et le protéger de l’intérieur ? Est-ce que nos achats tous les jours (type shampoing, masque et soin) contiennent une huile qui pénètre le cheveu pour lui procurer nutrition et réparation? Pour répondre à cette question, il faudra d’abord comprendre de quoi est constitué un cheveu ?

De quoi est composé notre cheveu ?

Pour commencer, chacun des cheveux que l’on voit sur notre tête est biologiquement mort. C’est à dire qu’il ne reçoit plus rien de la racine qui l’a créé. Malgré cela, le cheveu a tout de même une structure particulière; il est composé de trois éléments:

  • La cuticule: composée de plusieurs petites écailles qui représentent la couche extérieure du cheveu. Ceci dit, elle sert à protéger le cheveu des agressions extérieures. Les écailles sont reliées entre elles grâce à un ciment à base de lipides: plus ce ciment est riche, plus le cheveu sera en bonne santé.
    • Lorsque les écailles sont ouvertes, le cheveu est rêche et cassant. On dit aussi que le cheveu est très poreux. Typiquement, pour réaliser une coloration chimique, les écailles se font ouvrir (sous l’usage des composants chimiques) pour déposer la couleur et la fixer. Pour cette raison, les colorations ou décoloration excessives endommagent le cheveu.
    • Lorsque les écailles sont fermées, le cheveu est plus doux, lisse et protégé. On dit que le cheveu est peu poreux.
  • Le cortex: la plus grande partie du cheveu (à peu près 90% de sa totalité).  C’est l’association de plusieurs cellules (qui contiennent de la kératine) et qui sont liées entre elles grâces à un ciment riche en lipides et en kératine également. Le cortex est le seul responsable de la couleur du cheveu (grâce à la mélanine qu’il contient). Il n’est protégé que par la cuticule et le sébum produit par le cuir chevelu.
  • La moelle: le cœur de la fibre capillaire, dont le rôle n’a toujours pas été trouvé…

Tout ça est intéressant, je l’admets… Mais la question initiale était de savoir: est-ce qu’il existe un soin qui pénétre le cheveu ? Et si oui, lequel ?

cheveu

Une huile qui pénètre le cheveu ?

En faisant un bon bain d’huile avant le shampoing, autant optimiser son efficacité pour garder de beaux cheveux. Qu’est ce qui encouragerait une huile de pénétrer le cheveu ?

  • Une forte présence en vitamine E, qui favorise la passage d’actifs jusqu’au cortex.
  • Une forte teneur en acides gras mon-insaturés ! Les seuls capables de se faufiler entre les pores des cuticules et arriver jusqu’au cortex.

 

Il existe une seule huile végétale prouvée scientifiquement capable de pénétrer le cheveux jusqu’au cortex. Il s’agit de l’huile de noix de coco, qui réussit à combler les brèches et nourrir le cheveu de l’intérieur ! Elle aide également à renfermer les cuticules en déposant un léger film sur la tige du cheveu: on dit qu’elle a une action filmogène. Elle est parfaite pour le cheveux très poreux (moins bien pour les cheveux peu poreux, mais les filles avec de pareils ont déjà tellement de chance, n’est-ce pas ? 🙂 ). A utiliser en soin avant shampoing, ou légèrement sur les points après le shampoing (pour les cheveux les plus secs) !

Il existe d’autres huiles très médiatisées sur le net, qu’on croit capables de pénétrer le cheveu, mais dont aucune preuve scientifique n’a été établie. Mais, elles ont des propriétés très intéressantes et elles apportent de la douceur:

  • L’huile d’avocat: qui prévient la casse et lutte contre la chute des cheveux. Très riche en vitamines (A, B, C, D, E, H, K et PP) et en protéines, elle gaine le cheveu et est idéale pour les cheveux fragilisés.
  • L’huile de germe de blé: très riche en vitamine E, elle peut également nourrir le cheveu. Son plus: son action fortifiante et réparatrice des cheveux dévitalisés.
  • L’huile de ricin: de consistance visqueuse, difficile à rincer si utilisée sans être diluée, elle possède des propriétés humectantes, c’est à dire qu’ elle aide à retenir l’eau sur les cheveux, et donc favorise son hydratation.

Pour vos bains d’huile avant shampoing (plus d’info dans mon article: Ma routine cheveux de A à Z ), n’hésitez donc pas à réaliser des mélanges à base de ces huiles là , et surtout à les adapter en fonction de vos besoins! Il existe d’autres huiles et beurres avec autant de propriétés adoucissantes et nourrissantes (huile d’olive, beurre de karité …), mais je me retiens d’en parler pour garder la longueur de cet article plutôt raisonnable !

Pour bien choisir vos huiles et assurer leur qualité, je vous incite à voir: Comment choisir ses huiles végétales ?

Source: Journal of Cosmetic Science, pg 299, 2005

  • Sonia Mo

    Bonsoir,

    J’aimerais avoir votre avis quant à l’huile de monoï s’il vous plaît 🙂

    • Oui, l’huile de monoi est au fait une huile de coco avec macération de la fleur de tiaré. C’est en fait un macérât et non huile.

  • milady titide

    Bonjour,

    est ce possible d’avoir un tableau complet sur les huiles pénétrantes et celles scellantes?

    • Bonjour, j’aimerais bien faire ça un jour … quand j’aurais un peu de temps car le sujet est assez pointu 🙂

  • Pingback: Mon shampoing solide nourissant anti-chute - Chic au naturel()

  • Angela

    Bonsoir ! J’aimerais savoir comment tu dors la nuit pour eviter de casser tes boucles ?
    Merci, Angela

    • Salut Angela
      Pour te répondre, soit j’utilise un bonnet en satin ou foulard (en coton, mais n’assèche pas mes cheveux –> Contente). Je t’avoue que ce n’est pas le sexy au monde :p
      Sinon, je me fais un ananas, type très haute queue de cheval sans trop serrer sur les boucles pour garder les longueurs bouclés, mais je trouve que comme ça, mes cheveux s’emmêlent à l’arrière de la tête et je passe plus de temps le matin à les coiffer.

      Sinon, quand j’ai la flemme, je me contente de les laisser non attachés (je sais pas bien du tout) mais le fait que j’ai une taie en soie me laisse la conscience tranquille. Dans tous les cas, je te conseille de changer ta taie d’oreiller normale et la remplacer par une taie en satin ou soie. Ces deux matières n’absorbent pas l'”humidité” du cheveu/ peau et ne les assèche pas.

      Dans tous les cas, le matin, j’applique de l’aloe vera et une huile végétale (macadamia) pour les hydrater et les nourrir pour la journée, même si des fois elles n’ont pas toujours besoin (avec le foulard).

  • Pingback: Recette DIY Masque cheveux hydratant et nourrissant - Chic au naturel()

  • Pingback: Routine pour cheveux secs, bouclés et fins - Chic au naturel()

  • Pingback: Soins au naturel: commencer par quoi ? - Chic au naturel()

  • Pingback: Sérum pousse des cils - Chic au naturel()