Routine peau acné et cicatrices naturelles : laquelle choisir ?

0
233
Souhaitez-vous débarrasser des cicatrices ou chasser l’acné ? Vous êtes bien tombé sur cet article qui vous propose des remèdes naturels, doux pour contrer ces « gênes » qui ne sont plus la chasse gardée des adolescents ! N’oubliez pas de partager ces solutions miracles avec vos proches.

Tout savoir sur l’acné !

S’il s’agit de donner une définition très simple, compréhensible à tout niveau, on dira juste que l’acné est l’affection (entendez dérangement ou trouble) de la peau, ce qui se caractérise par l’éruption des boutons, sur le visage principalement. Mais ici, on ira plus loin. L’objectif est de vous permettre de tout comprendre et par conséquent, de mettre en place l’arsenal nécessaire pour contrer cet ennemi des peaux lisses.

Ainsi, vous devez savoir que l’acné est intimement liée à la phase pubertaire. Jeune fille comme jeune garçon, autant qu’ils grandissent et commencent par attirer le regard des uns et des autres, autant l’acné est « attirée ». Au fait, l’acné est liée aux hormones. Et à cette période de la vie, l’organisme produit un nombre impressionnant d’hormones. Or, il est scientifiquement prouvé que la production des hormones encourage la production de substances grasses ou protidiques (le sébum). Conséquence logique, l’apparition des boutons. Ces boutons sont en général inflammatoires, c’est à savoir qu’ils provoquent des démangeaisons régulières. Ce qui peut s’avérer déplaisant et causer quelques émotions que vous devez apprendre à gérer : la tristesse, une mauvaise perception de soi, etc. Surtout quand de nouveaux boutons apparaissent alors que les précédents ont laissé des cicatrices pas encore soignées.

Si, comme souligné, l’acné est liée à la phase pubertaire, il est logique de penser que ces boutons disparaissent une fois cette étape passée. À la réalité, les choses ne fonctionnent pas ainsi. Hommes comme femmes, les humains sont toujours appelés à lutter contre l’acné après cette période de la vie. Quelle en est la cause ? La production des hormones dépend des cycles et, on ne sait jamais, cela peut conduire à une surproduction du sébum.

Il faut alors lui livrer un combat ! Cela nécessite du courage puisque la riposte doit être à la taille de l’affront. Quelles sont alors les nouvelles habitudes, d’où le mot « routine », à prendre ?

Habitude n° 1 : le nettoyage de la peau

D’habitude, on ne passe pas de temps sur le visage si ce n’est pour se maquiller. Pour le reste, un coup de gel ou de savon en quelques secondes suffisait. Or, aussi intéressant qu’il peut paraître, le maquillage laisse après des résidus au visage. Alors, vous devez apprendre à passer du temps pour bien nettoyer le visage à la fin de la journée. C’est une condition qui doit être respectée si tant est que vous vouliez une peau saine.

En prenant cette habitude, vous enlevez de votre visage certaines impuretés, les restes de maquillage, les déchets amassés par la peau toute la journée, etc.

Mais attention ! Il ne faut pas en abuser. On a tendance à penser que plus on se nettoie la peau, plus on est débarrassé des boutons. Niet ! Les produits utilisés pour le nettoyage agressent la peau, ce qui peut amener l’organisme à produire davantage de sébum, hormone responsable de l’apparition des boutons et donc de l’acné. Donc un ou deux nettoyages par semaines suffisent largement. L’essentiel, ce n’est pas la fréquence, mais la manière de faire.

Pour ce, passez votre visage à l’eau. Ensuite, dans le creux de votre main, mettez un peu de poudre et mélangez avec une très petite quantité d’eau pour former une pâte. Faites-en avec un masque, en évitant d’avoir des mains oisives. Il faut donc faire déambuler vos doigts sur le visage pour tout enlever. Enfin, rincez le visage ! C’est clean !

Nous vous recommandons les poudres suivantes :

  • L’exfoliant enzymatique Denovo ;
  • Le rhassoul ;
  • L’argile verte ou blanche ;
  • L’hydrolat de menthe poivrée ;
  • L’hydrolat de sauge.

Abstenez-vous des nettoyants trop tensioactifs comme les gels, les savons. Vous pouvez par contre utiliser les eaux florales bio et le vinaigre de cidre bio.

Habitude n° 2 : l’entretien de la peau

Ici, il s’agira de nourrir et d’hydrater votre peau. Cet entretien empêche la peau de se sécher par les crèmes que vous utilisez souvent et, par ailleurs, fait régresser la production du sébum.

Pour cela, vous pouvez utiliser les huiles végétales bio que sont par exemple :

  • L’huile végétale de calophylle ;
  • L’huile végétale de rose musquée ;
  • L’huile végétale de lys blanc ;
  • L’huile végétale de rosier sauvage ;
  • L’huile de nigelle ;
  • L’huile de noisette.

Ces huiles nourrissent essentiellement la peau et sont également des remèdes parfaits contre les cicatrices. Il importe de discerner l’huile qui fonctionne bien avec votre peau. Bien plus, pour un bon équilibre, n’appliquez pas bien régulièrement sur votre peau ces huiles. Elles peuvent être tensioactives. Enfin, il est préférable de faire cette recette le soir.

Le gel d’aloe vera bio est aussi excellent pour dépulper la peau et favoriser sa cicatrisation. On l’utilise de la même manière que les huiles végétales précitées.

Habitude n° 3 : privilégier les remèdes naturels anti cicatrices

Ici, il s’agira de laisser la peau vivre sa vie. Vous n’êtes pas sans savoir qu’elle s’autorégule. Il faut donc éviter de l’encombrer de produits, de réanimer les glandes sébacées, même si le but poursuivi paraît louable.

Dans ce cas, nous vous proposons trois remèdes naturels que sont les huiles essentielles, le miel et les argiles bio.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont les huiles de prédilection pour lutter contre l’acné et les cicatrices. Avant tout usage, lisez bien la posologie. Comme huiles essentielles, nous avons :

  • L’huile essentielle de lavande ;
  • L’huile essentielle de bois de hô ;
  • L’huile essentielle de carotte ;
  • L’huile essentielle d’hélichryse italienne ;
  • L’huile essentielle de l’arbre à thé ;
  • Etc.

Le miel

Le miel est un parfait remède naturel cicatrisant. Il faut l’appliquer sur une peau propre et sèche. On peut également l’associer au curcuma et à la cannelle pour adoucir les inflammations contre les impuretés et participer à l’autorégulation de la peau.

Les argiles bio

Les argiles bio sont très cruciales pour contrer les boutons de la peau. Elles agissent sur le sébum. Mais il importe de les appliquer seulement une fois par semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici