Retraite dans un ashram en Inde : bien organiser son séjour

0
162

Vous avez le projet de vous offrir une retraite dans un ashram en Inde ? Vous devez penser aux moindres détails pour bien organiser votre séjour. Voici donc les différentes à suivre pour mener à bien votre voyage.

Remplissez les formalités de voyage

La première étape pour que votre voyage se passe bien est l’accomplissement des formalités d’usage. En dehors de vos papiers d’identité, vous devrez obligatoirement prendre un visa si vous êtes ressortissant d’un pays comme la France, la Suisse, la Belgique… Vous devez donc vous inscrire en ligne pour vous faire délivrer un e-visa. L’e-visa ou ETA touriste ou encore e-touriste visa est une autorisation électronique pour entrer et séjourner en Inde.

Ce type d’autorisation peut s’obtenir en ligne par les ressortissants de certains pays, dont la France, la Belgique, la Suisse et autres. Toutefois, l’obtention d’un e-visa est un processus qui peut être long et fastidieux. Il peut donc nécessiter des conseils particuliers. Pour en apprendre davantage sur cette formalité, vous pouvez contacter des agences spécialisées qui vous faciliteront les démarches d’obtention. Ces agences vous mettront à l’abri des risques d’erreurs pouvant engendrer un rejet de votre demande.

retraite dans un ashram en Inde

Choisissez bien l’ashram dans lequel vous souhaitez vous rendre

Avant même de finir vos formalités et surtout avant la date de votre départ vous devez vous assurer d’avoir bien identifié l’ashram dans lequel vous irez. Sur place, vous trouverez en effet de nombreux ashrams dont les exercices ne sont pas toujours les mêmes. Généralement il est question de la méditation et du yoga et là encore il y en a plusieurs types. Certains ashrams proposent par exemple du hatha yoga, d’autres le Kundalini, le vinyasa yoga, le yoga nidra etc. Chaque ashram a donc ses spécificités. Vous devez donc vous renseigner au préalable et voir lequel convient le mieux à votre projet de retraite.

Vous effectuerez également votre choix en fonction des aéroports ou ports disponibles avec votre e-visa. Il vous faudra par ailleurs tenir compte de la région où l’ashram est situé. Les e-visas ne donnent en effet pas accès à tous les aéroports/ports, ni à tout le territoire indien. Pour aller sur certains territoires, il faudra demander une autorisation particulière une fois sur place.

Renseignez-vous sur le mode de vie dans les ashrams indiens

Un ashram est bien différent d’un simple yoga center. De plus, le mode de vie est loin d’être le même dans tous les ashrams du territoire indien. Dans certains ashrams, on pratiquera le silence absolu pendant le repas pour bien se connecter à soi et profiter d’un moment de calme intense. Dans d’autres, l’usage du téléphone portable est autorisé et réglementé. Pour désacraliser la pratique du yoga, certains centres proposent des activités de bénévolat à l’intérieur, d’autres, une visite de la région. On ne vit pas de la même façon dans tous les ashrams indiens. Faites donc votre choix en fonction de vos attentes. Pour un rendez-vous avec soi et une pratique paisible du yoga, remontez jusqu’aux sources indiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici