L’ostéopathie : est-ce une solution pour rassurer les femmes enceintes 

0
536

Une femme enceinte a besoin d’accompagnement et d’assurance que la gestation se déroulera parfaitement jusqu’à l’accouchement. À ce sujet, certaines pratiques thérapeutiques sont élaborées et sollicitées pour aider les mères porteuses à bien mener leurs grossesses. Parmi ces thérapies, se remarque l’ostéopathie. En quoi consiste-t-elle réellement ?

L’ostéopathie, qu’est-ce que c’est ?

La technique d’ostéopathie est apparue au 19e siècle aux États unis. Selon Andrew Taylor Still, le fondateur de l’ostéopathie, le bien-être du corps humain est lié au fonctionnement de son appareil locomoteur (muscles, nerfs, squelettes, tendons et articulations). Basé sur la théorie du fondateur, le corps humain est une unité fonctionnelle indissociable dont toutes les parties sont reliées entre elles par les tissus organiques qui le composent.

L’ostéopathie est une méthode manuelle, douce et précise qui vise à traiter l’origine des troubles fonctionnels du corps humain. Elle concourt à la détermination et au traitement des restrictions de mobilité ayant trait au corps humain. L’état de santé de façon générale peut être déséquilibré par un défaut de mobilité des muscles, des articulations ou encore des viscères.

Techniques utilisées en ostéopathie

L’ostéopathie est une thérapie supplémentaire prenant en compte plusieurs du corps humain et ayant pour fondement que le bien-être du corps dépend du bon fonctionnement de l’appareil musculo-squelettique.

Le maniement des structures osseuses et musculaires

L’ensemble des organes du corps est soutenu et protégé par le complexe musculo-squelettique. La théorie de l’ostéopathie, les tissus, les nerfs et le cerveau sont en bon état, lorsque le système d’articulations et de muscles est bien aligné et fonctionne correctement. De plus, lorsque le système musculo-squelettique est bien aligné, les appareils lymphatiques, circulatoires et digestifs fonctionnent également correctement.

Le massage des muscles

Les techniques d’ostéopathie varient du massage léger à la mobilisation rapide des articulations. Les praticiens d’ostéopathie détectent les dysfonctionnements en examinant par manipulation, les muscles, tissus et articulations du patient. Ces manipulations ont pour objectif de favoriser la détection de la modification du tonus musculaire et de la température du corps grâce au toucher.

Les effets de l’ostéopathie sur la femme enceinte

Au premier trimestre, les futures mères ont du mal à accepter le changement au niveau de leurs corps. L’ostéopathe dans ce cas, accompagne les femmes enceintes à surmonter paisiblement et sans douleur cette modification morphologique. Le professionnel effectue également des exercices précis sur l’estomac, le diaphragme et l’œsophage (appareil digestif) pour éviter l’apparition des nausées.

Au deuxième trimestre, le bébé grandit progressivement. À ce niveau, tous les organes de la mère s’organisent autour du fœtus. La respiration devient de plus en plus difficile avec des douleurs abdominales, précisément au côté droit. À cela, s’ajoute la difficulté de trouver le côté adéquat sur lequel s’allonger.

Ici, les techniques de l’ostéopathie s’attèlent au renforcement de la mobilité des différentes structures du corps pour améliorer la circulation sanguine. Ces techniques concourent également à la préparation pour un accouchement en douceur.

Pour plus d’informations, l’espace bien-être sur LNCA est une source intéressante. Vous y trouverez réponse à toutes vos interrogations.