Une huile pour hydrater sa peau !

Une huile pour hydrater sa peau, est-ce possible pour le visage ? C’est quelque chose dont je parle souvent mais je n’ai jamais encore précisé comment sauter le pas ! Les huiles nourrissent par définition. Mais peuvent-elles avoir un effet hydratant et remplacer nos crèmes hydratantes ?
La réponse est OUI, il suffit de savoir utiliser les huiles végétales pour le visage et les choisir en fonction de notre peau 🙂

Une huile végétale pour “hydrater” la peau ?

Réellement, qu’est-ce que l’hydratation ? Elle est définie essentiellement par la teneur d’eau dans un corps vivant ! Lorsque j’ai soif, je bois de l’eau. L’apport essentiel de l’hydratation de la peau se fait avant et après tout par voie intérieure. Ensuite, vient l’hydratation de l’épiderme par voie extérieure. Et c’est là qu’intervient le soin hydratant !
Lorsqu’on examine les huiles, elles sont riches en vitamine E et acides gras essentiels. A priori, elles sont nourrissantes mais non hydratantes car elles ne contiennent pas d’actifs hydratants ! Néanmoins, elles limitent l’évaporation massive et rapide de l’eau à la surface de la peau et favorisent l’hydratation de la peau grâce à leur barrière protectrice !
Donc, on peut utiliser l’huile pour maintenir notre peau hydratée ! Il suffit de combiner l’usage des huiles avec des soins hydratants:

  • Appliquer un hydrolat adapté à sa peau (en pshitt ou avec un coton lavable) ou brume végétale (plus travaillée généralement, avec des actifs hydratants: glycérine, acide hyaluronique …), puis quelques gouttes d’huile végétale. C’est la solution que j’ai adopté depuis au moins 2ans.
  • Appliquer une noisette de gel d’aloe vera, puis quelques gouttes d’huile végétale. Il est possible également de mélanger les deux et l’appliquer en un seul temps.
  • Dans les deux cas, ne pas attendre que l’hydrolat/brume/Aloe vera sèche complètement. Masser l’huile végétale sur une peau humidifiée procure une sensation agréable, apaisante et ce geste permet de préserver l’hydratation recherchée !

Quelle huile pour quel type de peau ?

Les propriétés sont différentes: certaines huiles sont grasses et riches, d’autres légères et au fini sec ! Mais toutes conservent un effet protecteur, émollient et adoucissant.

  • Pour les peaux sèches: Macadamia, Sésame, Amande douce, Avocat, Argan, Rose musquée, Argousier, Bourrache, Argan … En fait, une peau sèche peut utiliser la majorité des huiles végétales sans problème. Le but étant de gagner en élasticité et de prévenir/corriger les rides.
  • Pour les peaux mixtes: Jojoba, Noisette, Pépins de raisin, Abricot, Chanvre… Le but est de réguler la zone T du visage tout en protégeant le reste.
  • Pour les peaux grasses: Jojoba, Noisette, Argousier, Pépins de raisin … Le but est de réguler la production du sébum sur l’ensemble du visage pour réduire l’aspect luisant de la peau, en optant pour des huiles végétales au toucher “sec”.
  • Pour les peaux acnéiques: Nigelle, Jojoba, Noisette … Le but est d’éviter l’excès de sébum sévère, atténuer l’inflammation, purifier et réduire l’apparition de boutons/comédons !
  • Pour les peaux “normales” (ne souffrant pas de condition particulière) : Argan, Jojoba, Onagre … Le but est de préserver la peau et de la protéger des agressions extérieures.

Attention, on associe aux huiles un indice de comédogénécité : un indice permettant de dire si cette huile peut provoquer des boutons et obstruer les pores du visage. Pour les peaux acnéiques, il est déconseillé d’opter pour une huile végétale d’indice supérieur à 1.

  • Indice 0, pas du tout comédogène: Jojoba, Argan, Chanvre, Noisette, Avocat  …
  • Indice 1, peu comédogène : Abricot, Amande douce, Argousier, Pépins de raisin, Sésame, Nigelle …
  • Indice 2, comédogène : Noix de coco, Bourrache, Rose Musquée ….
  • Indice 3, très comédogène : Germe de blé …

Il faut savoir qu’une huile rance est systématiquement comédogène même si son indice de comédogénécité est nul. Donc, il est important de préserver ses huiles en respectant les consignes (à l’abri de la chaleur et de la lumière) mais aussi les choisir d’une bonne qualité (pressée à froid, biologique et vierge, plus de détails ICI).

serum-huile

Mon expérience

Il y a deux ans, j’avais une peau extrêmement grasse (surtout l’été), mais l’usage continu des huiles végétales a permis de réguler la production excessive du sébum ! J’ai opté au début pour un mélange Noisette et Jojoba, enrichi d’huiles essentielles pour plus d’efficacité (recette complète ICI) et je trouve que la combinaison est parfaite pour les peaux grasses/acnéiques. Depuis un bon moment, je n’ai plus la peau avec cet aspect luisant désagréable mais je continue l’usage de mon sérum car il m’aide beaucoup contre les imperfections. A présent, j’ai la peau mixte la plupart du temps, sauf en hiver, ma peau peut devenir déshydratée à cause du froid et du chauffage.

  • Saison chaude : j’utilise mon sérum régulateur et cicatrisant / anti imperfections – Recette ICI
  • Saison froide : j’enrichis mon sérum habituel avec l’huile végétale d’Argan et ma peau ne devient pas plus grasse !

J’ai également mis longtemps avant de comprendre qu’au début, j’appliquais “trop” d’huile dans mon soin ! Avec la pratique, je me suis rendue que le parfait équilibre pour moi est : 3 gouttes d’huile végétale la saison froide et 2 pendant la saison chaude ! Cela dépend de chacune de nous, donc n’hésites pas à adapter en fonction du besoin 😉

J’applique mon soin matin et soir, après le nettoyage de la peau et je n’ai pas (plus) la peau grasse. Beaucoup pensent que les huiles leur font briller la peau, et c’est vrai si on ne sait pas comment les utiliser ! Mais quand on choisit l’huile adaptée à sa peau, et qu’on respecte le ratio hydratation et nutrition, la peau retrouve son équilibre 🙂

Ou trouver ?

J’espère de tout cœur que cet article t’aura donné envie de passer aux huiles végétales ! Et surtout, tu ne commettras pas les mêmes erreurs que j’ai commise auparavant 🙂

  • Pingback: Huiles végétales, pour qui et pourquoi ? - Chic au naturel()

  • Sarah

    Coucou Noujoud,
    Je voulais te demander pasque je dois trouver une huile adapté à ma peau mais je sais pas quelle est la meilleure: j’ai une peau sèche et parfois même en ayant mis de l’huile d’olive avant de dormir, le lendemain j’ai des petites plaques où ma peau pèle. Et en même temps j’aimerai une huile qui atténue les taches de bouton et aussi unifier le teint, je trouve que j’ai le teint terne et pas de la même couleur partout ^^’ Voilà donc je voulais te demander si tu as déjà essayer l’huile végétale d’abricot et si elle est adapté à ma peau, et si l’huile de jojoba est adapté à ma peau?
    Merci d’avance gros bisous ! 🙂

    • Pour les peaux sèches, il n’y a pas mieux que les huiles végétales argan ou l’avocat … renforce leur action cicatrisante avec les mêmes huiles essentielles et pour unifier le teint, n’oublies pas de faire un petit gommage par semaine suivi par un masque au miel pur 😊

      • Sarah

        D’accord, et pour les huiles essentielles lesquelles me conseillerais-tu? Merci pour tes conseils en tous cas !

        • Géranium et Ylang Ylang, toutes les deux très bien contre les peaux sèches, déshydratés et fatigués 🙂 Lavande vraie, fine ou aspic pour la cicatrisation, TOP !
          N’oublies pas d’appliquer sur peau humidifiée avec hydrolat ou aloe vera si l’hydrolat est trop léger côté hydratation.

          • Sarah

            Ah bah justement j’allais acheter l’huile essentielle d’ylang ylang et maintenant je rajoute celle de lavande, je savais pas que qu’elle était bien pour la cicatrisation, merci beaucoup et longue vie à ton blog ! 😀

          • MERCI <3

  • Aude

    Bonjour !
    Super article, très intéressant merci beaucoup.
    J’utilise l’huile végétale d’olive ou d’avocat (bio, toujours) pour me démaquiller. C’est bien plus économique et c’est aussi plus efficace que les démaquillants du supermarché. En plus, ma peau kiffe ça :).
    J’ai un petit questionnaire à faire remplir par 400 personnes (ouch!), puis-je vous demander un petit coup de pouce ? Il est pas long c’est pour un chouette projet sur les cosmétiques naturelles.

    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfvp-MUj2z3CcYFX-DFgLrLCY9BGzzgHAFQgfEN6aZwC4A-gQ/viewform?c=0&w=1

    Merci beaucoup 🙂 <3

    • Fait ! Bon courage 😊

      • Aude

        Merci beaucoup ! C’est pour un projet de création de boutique en ligne, le but est de savoir quels produits lancer en 1er en fonction des besoins les plus importants.

  • Elisa

    Hey ! J’utilise ton sérum régulateur et cicatrisant / anti imperfections qui est juste géniale depuis cet été seulement voila depuis que le froid est arrivé il me convient plus du tout. Je l’utilise le matin (et le soir une crème très hydratante). Tu parles d’enrichir le sérum avec de l’huile végétal d’argan. Mais faut-il juste le rajouter à la préparation ou le diminuer la dose d’huile végétal de jojoba ? ou bien carrément remplacer celui-ci par l’huile végétal d’argan.
    Bonne journée 🙂

    • Merci pour ton retour ! Je veux dire rajouter à ton sérum déjà prêt de l’huile d’argan 😊 si tu as 10ml de sérum rajoute entre 5 et 10ml d’huile d’argan ! Bisous !

      • Elisa

        Oh d’accord merci beaucoup de ta réponse ! Bisous !

  • Pingback: DIY Recette Sérum Illuminant Bonne Mine - Home made - Chic au naturel()

  • Pingback: Coups de cœur naturels BIO #2 - Chic au naturel()

  • J’ai essayé, je te jure que j’ai essayé d’utiliser principalement les HV mais je crois que ma peau a aussi un côté déshydraté donc je continue à utiliser une crème hydratante moi ^^
    Mais quand viennent l’automne et l’hiver, après un masque ou un soin, je masse mon visage avec de l’huile d’argan Hevéa et ça fait toujours du bien! ♥

    PS: Un bon anniversaire en ce joli dimanche d’automne ma belle! Gros bisous!

    • Oooh, ta peau doit l’être beaucoup en effet … Plus une peau est déshydratée et plus il lui faut du lourd coté hydratation. Un hydrolat est en effet pas suffisant dans ces cas, peut être une brume végétale enrichie en glycérine et aloe vera ?
      Sinon, ouiiii le petit massage est un plaisir de fou !

      Merci pour tes vœux, ça me fait trop plaisir ! Bisous à toi ma belle 🙂

  • Étudiante St-Louis

    Top l’article! Je pense commencer la technique du layering et je voudrais utiliser de l’huile de neem puisque j’ai une peau à tendance acneique. Penses tu que c’est approprié?

    • Merci, je pense que tu veux dire le macérat de neem vu que c’est une poudre 🙂 macérât veut dire qu’ils ont laissé la poudre infuser tranquillement et pendant un moment dans une huile végétale neutre afin de lui transmettre les vertus de neem … Donc, tout dépend de l’huile de base. En général, c’est l’huile de tournesol qui est non comédogène, pas de risques de boutons. Mais fais bien attention à ce que dit l’étiquette 🙂
      Bisous !