Quels sont les dangers liés à une forte exposition à l’amiante ?

0
63

De nombreux matériaux sont utilisés dans la construction de maisons. Depuis les années 1977, la plupart des bâtiments étaient recouverts d’amiante. C’est une molécule fortement répandue dans les habitations vétustes. Une forte exposition à l’amiante peut se révéler très dangereuse pour l’organisme.

Qu’est-ce que l’amiante ?

L’amiante se retrouve particulièrement dans des roches qualifiées de « amiantifère ». Il appartient à la famille des silicates. C’est un minéral qui se retrouve dans pratiquement toutes les couches terrestres. Lorsque vous broyez ces roches, vous pouvez extraire l’amiante utilisé dans les constructions d’habitations.

Il est très léger et aussi fin qu’un cheveu. Par conséquent, des analyses au laboratoire uniquement peuvent permettre de les détecter.

Le laboratoire en microbiologie Benjel spécialisé pour la détection de l’amiante propose un service qualifié afin d’évaluer le niveau de toxicité dans vos maisons.

Les principaux risques liés à la consommation d’amiante

Étant donné que l’amiante est une molécule très légère et très invisible à l’œil nu, il peut être facilement inhalé. Si vous l’accumulez en forte quantité dans votre organisme, vous pouvez être sujet à de nombreux troubles.

Les principaux maux liés à une inhalation de fibre d’amiante sont des troubles respiratoires et pulmonaires.

Vous pouvez développer de nombreuses pathologies cancéreuses ou rarement des infections bénignes pulmonaires.

Sachez que le niveau de toxicité de l’amiante dépend de nombreux facteurs.

La finesse des fibres et leurs propriétés physiques et chimiques peuvent engendrer ou non des effets cancérigènes plus ou moins violents.

Des études scientifiques ont démontré par exemple que les fibres d’amiante contenant du magnésium ne sont pas nocives pour l’organisme. Par ailleurs, les fibres épaisses sont plus difficiles à éliminer de l’organisme.

Elles sont donc plus toxiques.

Qui est plus exposé à une intoxication à l’amiante aujourd’hui ?

La contamination à une molécule d’amiante n’est possible que dans certains contextes.

Les salariés de certaines usines en l’occurrence sont les plus exposés. Il s’agit en particulier des professionnels du désamiantage.

Par ailleurs, les experts de l’immobilier qui démolissent et réfectionnent les maisons sont aussi exposés à l’inhalation des poussières d’amiante. On retrouve dans cette catégorie les plombiers-chauffagistes, les électriciens, les maçons et les ébénistes dans quelques rares cas.

En dehors de ce corps de métier, les professionnels qui travaillent majoritairement sur la molécule et les personnes qui s’occupent du traitement des déchets à l’amiante sont fortement exposés.

Il est donc recommandé de prendre de nombreuses mesures de précaution pour ne pas se retrouver contaminé par cette molécule nuisible.

De façon générale, les personnes qui travaillent dans le secteur de l’immobilier sont beaucoup plus susceptibles d’être atteintes.

Dans un cadre moins professionnel, vous pouvez développer des troubles liés à une inhalation lorsque vous habitez dans un bâtiment contaminé.

On peut conclure que l’amiante est une molécule qui touche réellement les personnes qui travaillent dans un cadre professionnel. Avec près de 5000 cas enregistrés, l’on devrait penser à mettre en place des mesures préalables pour éviter la propagation de ce mal.

Penser à faire évaluer le niveau de toxicité de vos habitations pour limiter les risques de cancer.