3 choses à connaitre sur l’adipomètre, la pince à pli cutané

0
63

Pour ajuster le taux de graisse de votre organisme, vous devrez avant tout déterminer votre pourcentage de masse grasse. Cela vous permettra surtout de bien adapter votre rythme d’entrainement et votre alimentation afin de parvenir à des résultats plus satisfaisants. Par conséquent, plusieurs moyens sont envisageables pour calculer son taux de gras, mais l’adipomètre demeure tout de même la meilleure des techniques possibles pour y arriver. A travers cet article, découvrez trois choses fondamentales à savoir sur cet appareil.

Qu’est-ce que l’adipomètre ?

L’adipomètre, encore connu sous l’appellation de « pince à pli cutané », est un instrument permettant de mesurer le pourcentage de masse grasse en se basant sur la grosseur des plis cutanés. La création de cet instrument remonte en 1955 et s’est faite grâce à Tanner et Whitehouse. Depuis lors, l’adipomètre a été d’une très grande utilité pour les athlètes, les bodybuilders ainsi que pour toute personne souhaitant contrôler son taux de gras.

Il est indéniable que la pince à pli cutané représente actuellement l’outil le plus bénéfique pour le calcul du pourcentage de la masse grasse. En effet, l’adipomètre, en plus d’être accessible à un prix raisonnable, dispose d’un mécanisme simple, mais efficace qui permet  un calcul avec une précision des plus spectaculaires. La facilité de maitrise de cet outil offre la possibilité de calculer son taux de masse grasse seul et surtout d’obtenir des résultats fidèles dans un délai presque spontané.

Comment utiliser un adipomètre ?

Déterminer son pourcentage de masse grasse avec l’adipomètre est un processus qui peut paraitre légèrement complexe au premier abord, mais s’avère plutôt simple dès qu’on en maitrise les étapes. Comme l’indique son appellation de « pince à pli cutané », l’usage de l’adipomètre se fait avec des pinces. Ces pinces auront pour principal objectif d’évaluer l’épaisseur des plis de la peau grâce à des serrements effectués sur diverses zones du corps.

Une fois l’épaisseur des plis cutanés mesurée, la prochaine étape consistera à faire recours aux résultats obtenus pour calculer maintenant le taux de masse grasse en se servant de formule adaptée. La fidélité des résultats obtenus après le calcul dépendra majoritairement de la formule utilisée. Pour cela, vous devrez prendre le soin de choisir une formule bien énoncée.

Le choix d’une formule peut souvent varier en fonction de certains critères comme par exemple le sexe, l’âge, l’ethnie, le degré d’activité physique exercée. Il est alors vigoureusement recommandé de choisir une formule en prenant en compte ces diverses caractéristiques. Vous pourrez effectuer votre sélection parmi les multitudes de formule disponibles sur le net ou faire recours aux connaissances d’un entraineur sportif spécialisé dans le domaine.

Quels sont les différents modèles d’adipomètre disponibles ?

Il existe actuellement deux types d’adipomètre. Nous avons l’adipomètre mécanique et l’adipomètre électronique. L’adipomètre mécanique est semblable aux premiers modèles d’adipomètre conçus par les inventeurs. Ce modèle se présente sous la forme d’un compas muni de crochets des deux côtés. Au niveau du cadran, il dispose d’un manomètre sur lequel s’affichent les résultats après l’exercice d’une pression sur le pli cutané placé entre les crochets de la pince.

L’adipomètre électronique est tout aussi facile d’usage que l’adipomètre manuel. C’est un petit outil en plastique muni aussi de pinces, mais qui possède quant à lui un cadran numérique sur lequel s’affiche en chiffre les résultats de l’opération. Par ailleurs, il est à noter que ces deux types d’adipomètre se valent l’un l’autre et que le choix du modèle dépendra surtout de vos préférences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici